Livre : Au chevet des Bonaparte. De quoi sont-ils morts ?

Après un premier livre consacré à l’autopsie de Napoléon Ier et la mise à jour de toutes les erreurs commises sur les causes de sa mort depuis deux siècles, l’idée a germé de se pencher sur les problèmes de santé de ses parents, ses frères et sœurs, son fils et quelques neveux. La découverte ne fut pas longue pour constater qu’on a attribué à plusieurs d’entre eux des diagnostics erronés, pour certains posés voire « imposés » par le plus illustre des Bonaparte. En effet, ce livre permet de constater la méconnaissance profonde de l’Empereur en matière de médecine, discipline qui a pourtant commencé à se moderniser sous son règne. Médecine et marine, ces deux domaines lui sont restés incompréhensibles malgré toutes ses qualités intellectuelles et cognitives. Par ailleurs, on découvre les liens étroits entre plusieurs membres de la fratrie Bonaparte et que tous leurs courriers comportent toujours quelques mots sur leur état de santé. La médecine napoléonienne reste un domaine passionnant encore trop méconnu. Préface de Pierre Branda.
Médecin retraité, le docteur Alain Goldcher, passionné de l’épopée napoléonienne depuis soixante ans, a rédigé plusieurs articles sur différents thèmes relatifs à cette période passionnante de l’Histoire de France et a présenté plusieurs conférences en tant que membre du Souvenir napoléonien, des Amis de Malmaison et membre de l’Institut Napoléon depuis 2004. Grâce à ses recherches dans les archives publiques et privées, il prépare d’autres publications dans le domaine de la médecine sous Napoléon.
Pagination : 304 pages.
Format : 15 x 23 cm.
ISBN : 9782376630326.
Prix : 24  €
Pour commander l’ouvrage : boutique.soteca-editions.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *