Napoléon III Revue du Souvenir Napoléonien n°54 : Napoléon IV prétendant impérial

À la suite de son père. L’exil de la famille impériale ne marque pas la fin des tentatives politiques des Bonaparte, bien au contraire. Habitué de ces périodes d’éloignement, Napoléon III se prépare pendant plusieurs mois à revenir en France, pour reprendre le pouvoir. Mais la maladie l’emporte en janvier 1873 et tous les espoirs …

Paris de Lutèce à nos jours n°32 : La place de la Concorde carrefour de l’histoire

Unité et apaisement. À l’origine destinée à faire la jonction entre Tuileries et Champs-Élysées, l’actuelle place de la Concorde porte parfaitement son nom. Tout au long des décennies, depuis l’inauguration de la statue équestre de Louis XV jusqu’à nos jours, elle a été le théâtre des dissensions mais aussi des grandes réunions nationales. Lieu d’exécution …

14-18 n°92 : La 2e bataille d’Artois 9 mai – 19 juin 1915

Dans ses Souvenirs et anecdotes de guerre, 1914-1916 (Éd. Berger-Levrault, 1939), le général d’Urbal, effectuant le bilan des combats de la bataille d’Artois en mai 1915, a écrit cette phrase : « La percée est possible mais le moment est fugitif ». Certes, la rapidité était la condition sine qua non du succès, car les …

Napoléon 1er – Revue du Souvenir Napoléonien n°99 : Les aides de camp

Un entourage essentiel. Lors des campagnes militaires, et plus particulièrement au cours des nombreuses batailles du Consulat et de l’Empire, le rôle dévolu aux aides de camp fut capital. Voir, informer, transmettre les ordres et, parfois en cas de nécessité, prendre la tête de certaines troupes : ils se révélèrent souvent essentiels et la liste …

Sophrologie n°30 : Se libérer de la colère

Commençons par souhaiter une belle et heureuse année 2021 à tous les lecteurs que nous remercions pour leurs encouragements et leur fidélité. Ce numéro est un peu pour nous l’équivalent d’un anniversaire puisque nous arrivons au trentième. Il nous a semblé nécessaire de rappeler que la sophrologie fêtera bientôt ses 61 ans mais aussi de …

Château de Versailles n°40 : La course et les corsaires

La gloire au service du roi. Versailles n’est pas uniquement un lieu de fêtes et de distractions : le roi y prend également des décisions qui influent sur le cours de la politique ou de l’économie, à commencer par le contrôle des mers. La nomination et le choix de certains corsaires a, ainsi, forgé la …