Napoléon 1er – Revue du Souvenir Napoléonien n°97 : Franc-maçonnerie et Charbonnerie, les sociétés secrètes sous l’Empire

Un soutien indispensable. Très nombreux au sein de l’armée et des principales institutions, les membres des sociétés secrètes furent des relais importants du pouvoir napoléonien. Déjà, au temps du Directoire, Bonaparte s’était entouré de francs-maçons, notamment lors de l’expédition d’Égypte. Parvenu au pouvoir, le nouveau chef de l’État se servit des loges pour inspirer, accompagner et soutenir ses différentes réformes. La rédaction du Code civil fut largement influencée par les Frères, eux-mêmes cherchant à fixer dans le marbre le résultat de leurs travaux. Le choix du Grand Maître, son propre aîné Joseph Bonaparte, vite secondé par Cambacérès, fut une preuve de l’importance que leur accorda le général devenu Consul puis Empereur. Après la chute du régime, se confiant à ses compagnons à Sainte-Hélène, Napoléon chercha à minimiser leur rôle. Pourtant, sans leur organisation et leurs puissants réseaux, jamais il n’aurait pu faire aboutir les transformations sociales qu’il avait jugé nécessaires.
David Chanteranne, rédacteur en chef

Au sommaire de Napoléon 1er – Revue du Souvenir Napoléonien n°97 :
Actualités, par Emmanuelle Papot
Autour de l’Empereur, par Raphaël Lahlou
Dossier : Napoléon et les sociétés secrètes
La Franc-maçonnerie sous le Premier Empire, par Stéphane Barry et Gonzague Espinosa-Dassonneville
Des Bons cousins charbonniers aux Carbonari, par Thierry Choffat
Napoléon était-il franc-maçon ?, entretien avec Gildard Guillaume et Pierre Mollier
Le saviez-vous ? Halte aux abus de l’utilisation de quinquina aux armées !, par Vincent Rolin
Aimée Dubucq de Rivery, par Marie-Hélène Parinaud
Napoléon décore un grenadier russe à Tilsit en 1807, par Natalia Griffon de Pleineville
La bataille de Villodrigo, 23 octobre 1812, par Michel Roucaud
Apsley House, par Dominique Timmermans
Le canot de l’Empereur à Brest, par Christian Fileaux
Le « soleil d’Astérix », par Frédéric Couvert
La vie montueuse des porteurs d’eau à Paris, par Chantal Prévot
Souvenir napoléonien
Courrier des lecteurs
Fondation Napoléon
Publications
Passions impériales, par Alexis Gerard et Annabelle Matter
Achetez Napoléon 1er – Revue du Souvenir Napoléonien n°97, en version papier ou numérique, sur boutique.soteca-editions.fr

6 réponses sur “Napoléon 1er – Revue du Souvenir Napoléonien n°97 : Franc-maçonnerie et Charbonnerie, les sociétés secrètes sous l’Empire”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *